Mainsquare 2019 – Notre sélection

par | 3 Juin 2019 | Actus | 0 commentaires

Cette année encore, le Main Square Festival propose une affiche plutôt alléchante avec un line-up éclectique à souhait. Je vous propose donc une petite sélection très personnelle des groupes à ne pas rater cette année.

Vendredi 5 Juillet

  • Gavin James
    Elevé dans une famille où tout le monde pratique la musique, Gavin James, né Gavin Wigglesworth, forme son premier groupe de rock à 8 ans, et commence à écrire ses propres chansons. Très vite il performe en solo et mûrit son répertoire, avant de signer un contrat qui lui permet de sortir un premier EP et de tourner en première partie de Ed Sheeran.
  • Caravan Palace
    Manouche, swing, gai, électro, jazzy, Caravan Palace n’a à ce jour jamais joué devant quelqu’un qui réussisse à rester assis !
  • Angèle
    Elle est l’incontestable révélation de l’année 2018 : minois de poupée, textes malins dépeignant avec acuité les états d’âmes des millenials, voix acidulée incomparable, mélodies infectieuses, dès « La Loi de Murphy », son single initial, Angèle était adoptée, à la fois par les petites filles et par les vieux rock critics !

Samedi 6 Juillet

  • Maggie Rogers
    La jeune chanteuse, qui avait commencé par le banjo, puis découvert l’electro comme une expérience spirituelle lors d’un séjour de quelques mois à Paris, s’est appuyée sur cette visibilité virale pour peaufiner un premier album sophistiqué et joyeusement introspectif.
  • Agar Agar
    Tirant son nom d’un additif alimentaire gélifiant tiré des algues, le duo électro pop parisien sort son premier single en 2016, qui aboutit à la sélection d’Agar Agar parmi dix groupes finalistes des Inrocks Lab, un concours qu’ils remportent à la fin de l’année.
  • Macklemore
    Désormais en solo, et toujours ardent défenseur de causes comme la lutte contre l’homophobie et contre les drogues opiacées, Macklemore poursuit une carrière solide et reste un artiste immensément populaire.

Dimanche 7 Juillet

  • Rival Sons
    Héritiers des grands noms du blues rock britannique des sixties, Led Zeppelin, Free ou Animals, Rival Sons s’est formé en 2009 à Long Beach, en Californie, avec l’envie de faire renaître ce blues trempé d’électricité, proche du hard rock classique. Ils ont réussi leur pari, au point d’être invité à tourner en première partie de Deep Purple ou Black Sabbath pour leur tournée d’adieu, ce qui fit office d’adoubement.
  • Editors
    Avec six albums au compteur, le groupe du chanteur Tom Smith est désormais un groupe mature, expérimenté, digne héritier des grandes figures post punk tels Echo & The Bunnymen ou Joy Division. Un rock sombre, ayant évolué de la cold wave désespérée à des sons plus scintillants, toujours magnifié par l’ample voix de son leader.
  • Jain
    Son nouvel album « Soldier » est sorti à l’été 2018, pour caracoler immédiatement en tête des charts à travers la planète. Musicienne accomplie et défricheuse sans pareille, Jain est désormais une valeur sûre de la pop française.

ESPACE PRO (demande de chroniques, d’interviews,…)

Support d’information culturelle indépendant

Photographie
Information
Analyse pop

TEL: +33 (0) 769006804
Nantes
FRANCE

Nous nous cachons
dans la musique
afin de nous dévoiler